Le diabète

En France, 5% de la population suit un traitement contre le diabète, soit 3,5 millions de personnes. Mais pour évaluer l'importance de ce véritable fléau, il faudrait ajouter à ce chiffre le nombre de diabétiques qui ne se soignent pas, ceux qui ignorent leur état ainsi que les pré-diabétiques. Aux États-Unis, ce sont près d'une personne sur trois qui sont touchées, et, partout dans le monde, ces chiffres ne cessent de progresser.


Le diabète ou les diabètes ?

Le diabète est défini globalement par un excès de sucre dans le sang. Mais il existe plusieurs types de diabète. Les principaux sont :

Le diabète de type 1 : Son origine est encore peu connue. Le sucre est en excès dans le sang car les cellules du pancréas sont incapables de fabriquer l'hormone chargée de le réguler appelée insuline. Les patients sont obligés de prendre des injections d'insuline tous les jours pour remédier à ce déficit.

Le diabète de type 2 : Dans ce cas, c'est comme si que, petit à petit, les cellules du pancréas devenaient de plus en plus "paresseuses", et donc de moins en moins capables de sécréter l'indispensable insuline. Des médicaments sont prescrits par votre médecin mais ils ne règlent pas complètement le problème. Et si la maladie est très avancée, l'insuline devient nécessaire.

Quant au pré-diabète, il est défini par un taux de glycémie élevé, mais encore au-dessous du taux déterminant un diabète. Chez les personnes âgées, la présence d'un prédiabète porte peu à conséquence, mais chez les jeunes et les adultes, un diabète de type 2 s'installe généralement en une dizaine d'années.


Comment apparaît le diabète de type 2 ?

Le diabète de type 2 est très lié au mode de vie : surpoids, mauvaises habitudes alimentaires et manque d'activité physique font que le métabolisme du corps se "fatigue" en quelque sorte et devient de moins en moins capable de faire son travail correctement.
On pense que l'hérédité joue aussi un rôle.
Chacun devrait contrôler régulièrement son taux de sucre sanguin dès l'âge de 40 ans.


Quels sont les risques liés au diabète ?

La composition du sang a une influence sur tous les grands systèmes du corps humain. Le surplus de sucre fragilise les vaisseaux sanguins, les petits capillaires comme les grosses artères. Par ailleurs, le système neurologique est souvent aussi affecté. Ainsi, plusieurs maladies ou l'aggravation de maladies existantes peuvent se déclarer : troubles cardio-vasculaires, accidents vasculaires cérébraux, insuffisance rénale, gangrène du diabétique, insensibilité neurologique, cécité, etc.
 

La prévention

Aujourd'hui, les médecins mettent de plus en plus l'accent sur la prévention du diabète pour tenter d'enrayer cette progression inquiétante.

Chez nos patients, nous testons le taux de sucre dans le sang régulièrement à l'occasion d'examens de routine afin de tenter de dépister le plus tôt possible un diabète débutant. Au moindre doute, des examens plus approfondis et un bilan complet nous permettent de préciser notre diagnostic. Le cas échéant, des mesures d'hygiène de vie vous seront conseillées et un traitement adéquat peut être envisagé.